Lux - Alexandre Dufaye

Collection Déranger les Courbes

6.000,00€ Prix normal
Prix unitaire
par 
Description

La vente des photographies est confiée à l'équipe d'Alexandre Dufaye : alexandre.dufaye@gmail.com - 06.73.42.07.26

« Un effet illusionniste prolonge l’architecture. L’attente se nourrit d’une clarté sereine et habitée. Entre recherche d’absolu et objet de mystère, la lumière inonde les projets les plus audacieux. L’équilibre d’une source bienveillante est promesse esthétique. » 

Dimensions:
75 x 100 cm 

Matériaux :
Tirage Auteur sur Papier Hahnemuhle Photo Rag Ultra Smooth 305g 
 
Tirage jet encre pigmentaire + Contrecollage sur Dibond 2 mm  
Cadre baguette en hêtre teinté noir  
Verre ARTGLASS Anti-reflet 2mm 
5 exemplaires + 2 EA (exemplaires artistes) signés et numérotés 

Savoir-faire

Carte blanche donnée au photographe Alexandre Dufaye.

A la lisière de l’évidence et de l’invention, « ce sont les regardeurs qui font les tableaux », dit Marcel Duchamp. De même, Alexandre Dufaye, stimule l’imagination de celui qui regarde. Photographe, il étire sa vision du réel jusqu’à l’infini. Il investie tout à tour l’architecture et le paysage comme on s’empare d’un pan de mémoire dont les contours s’estompent jusqu’à l’abstraction.

L’appartement vide qui accueille les pièces de la marque de mobilier et d'objets de décoration Caroline Andréoni La Maison devient un cocon introspectif pour renouer avec un exercice de mémoire. Dans le cadre d’incertitude d’un projet de rénovation à venir s’articule le portrait en filigrane de fragments d’objets et d’instants de volupté.

Derrière l’apparence de la représentation, des signes dialoguent. L’ossature haussmannienne, les tracés et surlignages de l’appartement deviennent la trame d’un exercice ou domine le désir de fusion d’une matière mémorielle. Porté par une lumière satinée et précieuse, l’obsession du désir se conjugue à un simulacre d’infini.